Valentin

Collage de François Géal, avec l’aimable autorisation de l’auteur

Fruits de l’automne et de l’été mêlés, pommes défendues mais si goûteuses, comment vous résister ? Arbre de la connaissance et péché de luxure, joli programme… Orange ouverte et sucrée, groseille, framboise, cassis, cerise, fruits ronds et colorés.

Quand nous chanterons le temps des cerises
Les belles auront la folie en tête
Et les amoureux du soleil au cœur

Amour, toujours… Mais attention, la routine guette !
Sauf si on évite les écueils, comme dit le poète :

Il peut sembler de tout repos
De mettre à l’ombre, au fond d’un pot de confiture
La jolie pomme défendue, mais elle est cuite,
Elle a perdu son goût nature
J’ai l’honneur de ne pas te demander ta main,
Ne gravons pas nos noms au bas d’un parchemin

Les Basques le disent autrement :

Si j’avais coupé ses ailes il aurait été à moi
Il ne serait pas parti
Mais alors il n’aurait plus été un oiseau
Et moi c’est l’oiseau que j’aimais

Ainsi, libres et unis, peut-on chanter :

Mon Dieu que j’en suis à mon aise
Quand l’amour est auprès de moi
Tout doucement je le regarde
Et je lui dis embrasse-moi

Bonne fête Valentin, bonne fête Valentine !

Extraits des chansons : Le temps des cerises (Jean-Baptiste Clément, 1866), La non-demande en mariage (Georges Brassens, 1966), Hegoak (Joxean Artze, 1968), Mon Dieu que j’en suis à mon aise, paroles Auguste Barbier (1805-1882), musique et chant Joan de Nadau.

Site de François Géal : www.francoisgeal.com
Son compte Instagram : lescollagesduperegeal

6 réponses
  1. Chantal dit :

    Merci et bravo Maryse !
    Je n’aime pas la St Valentin, que je trouve avant tout une fête commerciale. Mais ton texte, tour à tour coquin et romantique, réaliste et poétique, me fait regarder cette fête d’un autre œil ! Un très bel hymne à l’Amour !

    Répondre
  2. FRANCOIS GEAL dit :

    Superbes, ces extraits de chansons ! J’ai fait pour la première fois de ma vie un cours sur la chanson au premier semestre en L2, et je crois bien qu’il ne s’agit nullement d’un art mineur.
    Et merci pour l’illustration!
    Bises
    François

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.