• Nous naissons pour ainsi dire

    provisoirement quelque part

    et c’est peu à peu

    que nous composons en nous

    le lieu de notre origine,

    pour y naître après coup

    et chaque jour plus définitivement.

    Rainer Maria Rilke

  • Nacemos, por así decir,

    provisionalmente en cualquier parte

    y poco a poco

    vamos componiendo en nosotros

    el lugar de nuestro origen

    para después nacer en él

    cada día más definitivamente.

    Rainer Maria Rilke

Place aux invités !

Ce mois-ci, pas de billet de ma part, mais rendez-vous sur la page Remue-méninges. Dans la colonne Invitations, ils sont trois : - Belas avec un beau tableau inspiré d’une des deux photos de la page d’accueil de ce site. - Laurent Gharibian et son poème intense La rose de Chenini, en version française et espagnole (Argentine), traduction par Luis Rigou avec ma collaboration. - Alcide Carton, auteur de In memoriam, extrait d’un texte fort et émouvant sur les terribles risques du métier… Dans la colonne Écouter, voir, si vous comprenez l'espagnol, visionnez un extrait de Mi lugar en el mundo, traduction vers l'espagnol (Argentine) par Tomás Barna de ma nouvelle À l’origine.

Amitiés

Invitations

Archives

Pour recevoir par mail l’annonce de chaque nouvelle publication, ABONNEZ-VOUS !

Contact

Pour tout commentaire, question etc, vous pouvez m’écrire à cette adresse : maryse.esterle@gmail.com

Articles récents