• Nous naissons pour ainsi dire

    provisoirement quelque part

    et c’est peu à peu

    que nous composons en nous

    le lieu de notre origine,

    pour y naître après coup

    et chaque jour plus définitivement.

    Rainer Maria Rilke

  • Nacemos, por así decir,

    provisionalmente en cualquier parte

    y poco a poco

    vamos componiendo en nosotros

    el lugar de nuestro origen

    para después nacer en él

    cada día más definitivamente.

    Rainer Maria Rilke

Les gens

Les gens sont de retour. Ils sont là, dans les rues, sur les terrasses des cafés et dans les restaurants. Ils sont assis sur les bancs publics, ils jouent à la pétanque dans les parcs. Ils prennent un verre, comme ça, pour le plaisir d’être ensemble. Depuis plus d’un an, ils avaient disparu. On marchait dans les rues, devantures fermées, rideaux baissés, visages masqués. Et voilà qu’ils reviennent. Je n’aurais jamais cru qu’ils me manqueraient autant, les gens. Ces inconnues à la terrasse des cafés qui rient entre elles en se racontant des histoires que je n’entends pas, ces hommes en train de papoter devant une bière ou un café, ces étudiants qui passent en bavardant, le masque de travers.

Amitiés

Invitations

Archives

Pour recevoir par mail l’annonce de chaque nouvelle publication, ABONNEZ-VOUS !

Contact

Pour tout commentaire, question etc, vous pouvez m’écrire à cette adresse : maryse.esterle@gmail.com