Bienvenue sur le site de Maryse Esterle, l’écriture comme un voyage,
transformé et rénové grâce à Sophie Tessier.

Trouver dans la foule la scène qui fait mouche,
Marcher sur le fil du passé au présent,
Écrire des histoires et des récits cueillis dans le monde, au gré de rencontres avec des gens, des livres, des musiques, des époques, des lieux…
Tout cela me dit bien et à vous aussi, je l’espère !
Au fil des jours, sur ce site.

Vos commentaires sont les bienvenus et pourquoi pas, vos propres contributions ?

Un peu de mon parcours :
Je suis née au début des années 1950 de parents professeurs originaires du sud-ouest de la France et du nord de l’Espagne. Ils ne m’ont pas transmis leur goût des mathématiques mais celui de la mémoire et du lien entre les générations : des cousines parisiennes et des cousins argentins sont récemment venus agrandir notre famille.
J’ai d’abord étudié le castillan (espagnol), je le parle dès que l’occasion se présente et elles ne manquent pas, à Paris ou ailleurs !
Ensuite, je fus éducatrice de rue puis maîtresse de conférences en sociologie.

J’ai publié quatre livres sur la délinquance des jeunes, le décrochage scolaire et la formation des enseignants, et plus de soixante articles ou chapitres de livres autour des mêmes sujets.

Je suis passée aujourd’hui à des récits et nouvelles que l’on trouvera sur la page Remue-méninges,

Mes autres activités : contribution à une recherche sur les écritures migrantes latino-américaines (EMILA), dirigée par Isabelle Tauzin (université  Bordeaux Montaigne, 2019-2021), coécriture des sous-titres en français du film argentin de Rodolfo Petriz, Vito Dumas, el navegante solitario (2019),
et participation active à la joyeuse association des Béarnais de Paris !

Le voyage continue !

Cliquer ici pour ajouter votre propre texte