Longtemps, je fus maîtresse de conférences en sociologie et je me suis levée de bonne heure.

Avant et longtemps aussi, je fus éducatrice de rue et je me suis  couchée tard.

Avant encore j’ai étudié l’espagnol (castillan), je le parle dès que l’occasion se présente et elles ne manquent pas, à Paris ou ailleurs ! Je le danse aussi, sous forme de sévillanes, dans des salles de restaurant ou sur des péniches amarrées au  bord de la Seine.

Je suis née au début des années 1950, dans une famille de professeurs sérieux et attentionnés originaires du sud-ouest de la France et du nord de l’Espagne. Ils ne m’ont pas transmis leur goût des mathématiques mais celui  de la mémoire et du lien entre les générations. Je ne vis pas pour autant  dans le passé et rien ne m’énerve tant que d’entendre : Comment ça se passait,  à ton époque ? Car 2016, c’est mon époque !